Retour à la nature - La faune canadienne et l’évolution des mentalités

Au sujet de cette exposition

Depuis 80 ans, le Canadian Geographic publie des récits documentaires sur la faune du Canada. Parmi les sujets abordés figurent le langage des orques, la santé des hardes de caribous de la toundra, l’étonnante migration continentale du monarque, la réapparition de la grue blanche, les habitudes de frai du saumon du Pacifique et l’habitat dangereusement réduit du grizzli.

L’exposition virtuelle illustre l’intérêt soutenu que la Société géographique royale du Canada porte à la santé des vastes populations fauniques du Canada et montre l’évolution de l’opinion canadienne sur la conservation. Les reportages sélectionnés pour cette exposition témoignent de notre changement d’attitude à l’égard de la faune environnante, de notre gestion parfois déficiente des espèces, comme le bison et le béluga, et des méthodes souvent ingénieuses employées par les scientifiques et les naturalistes pour étudier le comportement de toutes sortes d’animaux, du merlebleu à l’ours blanc.

Les articles du Canadian Geographic réunis pour l’exposition virtuelle revêtent diverses formes, du reportage à l’entrefilet. Le visiteur peut en obtenir un exemplaire en cliquant sur un lien. Certains des articles sont anciens, tels que « Buffalo days on Red River », de John Peter Turner (février 1934) et « The eastern panther is not extinct », de W. Austin Squires (octobre 1950), alors que d’autres sont plus récents, tels que « Caribou in decline », de Laurie Sarkadi (décembre 2007) et « Cold warriors », de Lisa Gregoire (octobre 2008).

Des cartes interactives représentent les écozones du Canada ainsi que l’aire de répartition de chaque espèce. Les visiteurs peuvent donc facilement repérer chaque écozone et les animaux qui y vivent.

La partie « Objet d’apprentissage » de l’exposition présente 24 espèces fauniques sauvages du Canada, dont le saumon du Pacifique, le grizzli et le dendroctone du pin. Les photographies fournissent une représentation fidèle de l’animal, tandis que les descriptions de la biologie, de l’habitat, du comportement et de l’aire de répartition offrent une vue d’ensemble de l’espèce.

Les plans de leçon, basés sur les espèces mises en vedette dans l’exposition, ont été rédigés par le Conseil canadien de l’enseignement de la géographie en conformité avec les programmes d’études provinciaux et territoriaux ainsi que les Normes canadiennes nationales en géographie. Chacun des 12 plans est consacré à une espèce vivant dans l’une des 6 écozones du Canada : l’Arctique, la forêt du Nord-Ouest, la forêt boréale, la forêt de l’Est, la prairie et le désert.