Le pacte boréal - Une nouvelle ère de collaboration en forêt boréale

Thème : Tenures de l’APFC dans la forêt boréale

Mission : développement durable

Les sociétés membres de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC), qui sont les 21 signataires de l’Entente sur la forêt boréale canadienne, possèdent des tenures adjugées par contrat dans la forêt boréale publique. Ces sociétés comptent parmi les plus grandes entreprises forestières du Canada, et l’exploitation de 66 p. 100 de la forêt canadienne certifiée par un tiers leur incombe.

Plus de 72 millions d’hectares des tenures de l’APFC dans la zone boréale sont visés par l’Entente. Un des objectifs clés de ce récent accord est la médiation positive de l’APFC et de ses sociétés membres, mais l’APFC avait, avant la conclusion de l’Entente, amorcé un certain nombre d’initiatives vertes qui obligeaient ses membres à respecter des normes environnementales élevées.

L’APFC exige de tous ses membres qu’ils instaurent des pratiques appropriées d’aménagement forestier durable et obtiennent une certification indépendante en faisant foi; il s’agit là d’une condition d’amissibilité et d’une première mondiale. Les membres se sont engagés à obéir aux cinq principes de développement durable adoptés par l’APFC :

  • récolter légalement,
  • régénérer rapidement,
  • réduire les déchets et favoriser la récupération et le recyclage,
  • réduire les émissions de gaz à effet de serre et participer à la lutte contre les changements climatiques,
  • obtenir une certification d’une tierce partie.

Transformation de l’industrie

Les anciennes pratiques de l’industrie ont fait place à une nouvelle ère de récolte et d’exploitation des ressources forestières au Canada. Compte tenu du ralentissement économique des dernières années, les membres de l’APFC cherchent des façons novatrices de conserver la place concurrentielle qu’occupe l’industrie forestière canadienne sur le marché mondial. Parmi les mesures envisagées pour assurer la transformation de celle-ci, mentionnons la création de nouveaux produits à valeur ajoutée, l’exploitation maximale de chaque arbre et le recours à une énergie propre, durable pour faire tourner les usines.

Pour plus d’information, visitez

l’APFC, Des solutions écoresponsables
L’avenir de la foresterie, L’essentiel : Futur

Photos

Exemple de pratiques de gestion d’aménagement durable dans une concession de Tembec. © Association des produits forestiers du Canada
Exemple de pratiques de gestion d’aménagement durable dans une concession de Tembec.
© Association des produits forestiers du Canada