Canadian Geographic
Left navigation image
Contient: Mesurer l’aptitude à innover Allez maintenant!

Les villes savent bien que le pouvoir d’innover est aussi vital pour une économie urbaine que les matières premières.


Indices d’innovation

Canada urbain
Les Canadiens, qui habitent le deuxième pays au monde par sa superficie, quittent par milliers les zones rurales pour s’installer en ville. En 2001, 79,4 p. 100 — quatre Canadiens sur cinq — vivaient dans des villes de 10 000 habitants ou plus et environ 64 p. 100, dans 27 zones appelées « régions métropolitaines de recensement », ou RMR, où la population est de 100 000 habitants ou plus. Les deux tiers des Canadiens résident dans de grandes agglomérations de 1 million d’habitants ou plus. Il y en a huit : le Golden Horseshoe, autour de Toronto, Vancouver-Victoria, le corridor Calgary-Edmonton, Montréal et ses banlieues, Halifax-Dartmouth, Ottawa-Gatineau, Québec et Winnipeg. Dans les quatre premières habitent 51 p. 100 des Canadiens : 60 p. 100 des Ontariens vivent autour de la région métropolitaine de Toronto et 72 p. 100 des Albertains, dans le corridor Calgary-Edmonton. Plus de 70 p. 100 des immigrants s’installent à Toronto, à Montréal et à Vancouver. L’immigration devenant le moteur de la croissance démographique, le dynamisme de ces trois centres paraît assuré.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Un équilibre naturel


Pointer disabled  Allez maintenant!
Quiz :

Entre 1996 et 2001, deux villes ont connu une croissance démographique d’au moins 10 p. 100. Desquelles s’agit-il?

Abbotsford et Windsor
Calgary et Oshawa
Toronto et Vancouver