Canadian Geographic
Left navigation image
Extremes of weather

Collision des masses d’air


Dans un front froid, la ligne de front d’une masse d’air froid en mouvement rencontre une masse d’air chaud de moindre densité et la pousse vers le haut causant de l’instabilité atmosphérique. Les fronts froids, typiques des systèmes météorologiques à basse pression, se développent rapidement, avec de gros cumulus et des cumulonimbus, et déclenchent de fortes pluies et des orages (Anatomie d’un orage). Les précipitations et les vents sont forts le long du front. Dans un front chaud, la ligne de front d’une masse d’air chaud rencontre une masse d’air froid stationnaire et s’élève graduellement au-dessus, parfois sur des centaines de kilomètres. En montant, l’air chaud se refroidit, formant des cirrus. S’il se forme des nuages en hauteur, il s’ensuit une condensation qui cause des précipitations sur de grandes étendues, accompagnées de vents forts.



Synopsis

Collision des masses d’air Au-dessous des trois photos de formation nuageuses se trouve la question suivante : « Connaissez-vous ces nuages? ». Si l’on fait bouger le curseur sur une des photos, après avoir cliqué une fois, on peut voir le nom du nuage. Si l’on clique une autre fois, on fait apparaître une boîte de texte présentant une description du nuage en question.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Gangue de glace


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Dans quel mois le record canadien du froid a-t-il été établi?

Janvier
Mars
Février