Canadian Geographic
Left navigation image
This water-rich land

Aménagement des eaux


Plus de 60 p. 100 des besoins énergétiques du Canada sont comblés par l’hydroélectricité. Plusieurs facteurs influencent le développement hydroélectrique d’une région : de fortes précipitations, une topographie accidentée et la proximité des marchés. Les premières centrales ont été construites d’abord dans le bassin de l’Atlantique au début du XXe siècle : chutes du Niagara, Trois-Rivières et Shawinigan. Aujourd’hui, le gros de la production hydroélectrique se trouve cependant sur le Bouclier canadien, dans le bassin de la baie d’Hudson. Cette région offre des conditions idéales : écoulement fluvial en altitude, accidents topographiques, débit élevé des grandes rivières. Les rivières du Pacifique ont aussi été captées, car elles jouissent des précipitations élevées de la côte. En 1960, on avait développé tous les sites possibles de centrales près des marchés. Depuis, les grands projets ont vu le jour dans des régions éloignées, comme celui de la Manicouagan, au Québec. Les plus grandes centrales hydroélectriques du Canada sont : LG-2, sur la Grande Rivière, au Québec (5 328 mégawatts) ; Churchill Falls, à Terre-Neuve (5 225 mégawatts) ; Gordon M. Shrum, sur la rivière de la Paix, en Colombie-Britannique (2 416 mégawatts), dans le bassin de l’Arctique. Seulement 40 p. 100 du potentiel hydroélectrique du Canada a été exploité.

Cliquez ici pour plus de détails sur les énergies solaire et éolienne au Canada.

Synopsis

Les barrages du Canada Le diaporama, qui démarre automatiquement, présente des photos de grands barrages du Canada. Il se termine par un menu cliquable offrant les choix suivants :
• Raisons d’être des gros barrages au Canada
• Sommaire sur la hauteur des gros barrages canadiens
• Distribution des gros barrages au Canada
• Photos
• Diagrammes.








ADVERTISEMENT


La page suivante :

Fin de section


Allez maintenant!  Pointer disabled
Quiz :

Combien de fois les glaciers ont-ils envahi le Canada au cours des deux derniers millions d’années?

11
4
2