Canadian Geographic
Left navigation image
The War of 1812

Les raisons de la guerre


La Guerre de 1812 est un événement en marge des guerres napoléoniennes qui font rage pendant deux décennies en Europe. Napoléon Bonaparte, qui cherche à isoler la Grande-Bretagne par un blocus après 1806, interdit l’accostage des navires britanniques aux ports européens sous son contrôle. La Grande-Bretagne répond par une série de décrets qui obligent tous les navires neutres à obtenir un permis en Angleterre pour naviguer vers l’Europe. Cette mesure s’applique également aux navires américains sur lesquels repose un commerce de plus en plus florissant avec l’Europe, et les tensions montent lorsque la Marine royale se met à arrêter les navires marchands américains qui se dirigent vers les ports européens. Les Américains apprécient encore moins de voir leurs navires fouillés par les Britanniques à la recherche de marchandises de contrebande ou de déserteurs tentant d’échapper aux dures conditions de vie dans la Marine royale. La coupe déborde face aux comportements jugés excessivement arrogants des Britanniques lorsque des commandants anglais forcent des Américains, nés en sol américain, à s’enrôler sur des navires britanniques.

Les tensions explosent en 1807 au large des côtes de la baie de Chesapeake quand le commandant d’une frégate américaine, le Chesapeake, refuse de laisser fouiller son bâtiment par des Britanniques. Le navire britannique HMS Leopard fait alors feu, tuant trois membres de l’équipage et en blessant 18 autres. L’« affaire du Chesapeake », comme on l’appelle, choque les Américains. Un groupe de « faucons de guerre » républicains, dont le motif réel de vouloir la guerre avec la Grande-Bretagne est d’obtenir l’annexion du Canada aux États-Unis, mettent à profit cette attaque et d’autres événements en mer. Le président James Madison est convaincu par ses conseillers militaires bellicistes que la guerre permettrait de prendre facilement le Canada, qu’une invasion serait, en fait, bien accueillie par les Canadiens, qui comptent alors beaucoup d’émigrants récents des États-Unis.

Le 1er juin 1812, le président James Madison envoie au Congrès une demande de déclaration de guerre immédiate. Le 4 juin, le Congrès vote en faveur de la déclaration (à 79 voix contre 49). Le 17 juin, le Sénat fait de même (à 19 voix contre 13). Le lendemain, le président américain signe la déclaration de guerre contre la Grande-Bretagne.

Synopsis

Ce document explique quelques-unes des causes de la guerre de 1812, et sur le front européen et celui de l’Amérique du Nord. Une carte, que l’utilisateur pourra agrandir, complète ces explications.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Campagnes


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Quel président américain déclare la guerre à la Grande-Bretagne en 1812?

George Washington
Abraham Lincoln
James Madison