Canadian Geographic
Left navigation image
Contient: Traditions Allez maintenant!

De par le monde, les marines militaires se caractérisent par de solides traditions établies depuis longtemps, et la Marine canadienne ne fait pas exception.


La Marine canadienne a vu le jour officiellement le 4 mai 1910. Depuis, environ un quart de million de femmes et d’hommes y ont servi et elle a mis à l’eau près d’un millier de bâtiments. Les marins venaient de l’ensemble des provinces et des territoires et l’éventail de la flotte allait des bâtiments portuaires d’une longueur équivalant à deux ou trois voitures jusqu’aux porte avions plus longs que 17 autobus scolaires mis bout à bout.

Le Canada est baigné par trois océans, mais la plupart de ses habitants vivent dans l’intérieur, et certains n’ont jamais vu la mer. Pourtant, notre Marine a sillonné les sept mers et joué un rôle dans les Première et Seconde Guerres mondiales, la Guerre de Corée et la Guerre du Golfe ainsi que dans une multitude de missions des Nations Unies et de missions d’aide humanitaire dans des pays comme Haïti et le Timor Oriental. La Marine canadienne permet depuis longtemps à des femmes et à des hommes non seulement de servir leur pays, mais aussi de suivre un entraînement dans différentes régions du Canada, de parcourir le monde et de faire des études gratuitement.

Plus de la moitié des pays du monde ont une marine militaire, y compris des pays sans accès à la mer, comme la Bolivie et la Serbie, qu’il s’agisse de centaines de bâtiments ou de seulement quelques uns. La Marine canadienne, qui a commencé avec seulement deux bâtiments, compte maintenant parmi les plus importantes forces navales de moyenne ampleur au monde (la mesure utilisée étant le nombre de navires militaires d’un pays et la participation de celui ci à des missions de grande envergure). Le Canada compte actuellement 33 bâtiments en service, sans compter l’appui aérien assuré par des hélicoptères et des avions de la Force aérienne.

Certains candidats à l’enrôlement ont une vision romantique de la vie en mer, semblable à celle que présente une version du Psaume du marin : « Ceux qui voyageaient sur la mer dans des navires, et qui faisaient des affaires sur les grandes eaux… ». Pour d’autres, la mer n’est qu’un lieu de travail comme un autre. Quoi qu’il en soit, cent ans après la naissance de notre Marine, de nombreux Canadiens continuent d’en faire partie. Les activités prévues pour la célébration du centenaire comprennent des présentations destinées aux habitants de quelque 300 collectivités dont les noms ont été ou sont fièrement portés par des navires de la Marine, ainsi que l’érection d’un monument commémoratif sur les bords de la rivière des Outaouais, en contrebas du Parlement.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Le passé


Pointer disabled  Allez maintenant!
Quiz :

Quel est l'âge obligatoire de la retraite pour les membres de la Marine ?

60 ans
45 ans
55 ans