Canadian Geographic
Left navigation image
Mixedwood Plains

Moraine d’Oak Ridges


Protection de la moraine d’Oak Ridges
En 2002, l’Ontario faisait connaître un plan de protection de la moraine d’Oak Ridges pour répondre aux préoccupations des promoteurs et des environnementalistes qui s’étaient affrontés au sujet Moraine d’Oak Ridges d’un projet d’ensemble résidentiel à Richmond Hill, au nord de Toronto. La moraine est un promontoire tout à fait remarquable de 160 kilomètres de long pouvant atteindre 24 kilomètres de large : elle s’étend depuis l’escarpement du Niagara jusqu’au lac Rice. Elle est connue pour ses boisés, ses marécages et ses habitats fauniques. Il s’y fait de nombreuses activités récréatives de plein air. Elle contient la nappe aquifère la plus importante du Canada et alimente des cours d’eau comme la rivière Rouge. Le plan gouvernemental divise la moraine en quatre zones : 38 p. 100 vont à la conservation pure ; 30 p. 100 à l’agriculture et aux activités récréatives; 8 p. 100 au développement résidentiel et le quart de la moraine est réservé à un réseau de corridors d’au moins 2 kilomètres de largeur destinés à faciliter les déplacements de la faune entre les divers habitats naturels. Bien que ce plan suscite la controverse chez les environnementalistes, de nombreuses personnes se réjouissent, car il assure une certaine protection de la moraine.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Fermes


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Quel pourcentage de la production agricole canadienne provient de l’écozone des plaines à forêts mixtes?

37 %
73 %
12 %