Canadian Geographic
Left navigation image
Contient: Les mines du Bouclier Allez maintenant!

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, le Bouclier canadien, qui fut jusqu’alors un territoire vierge en grande partie, devient un réservoir de ressources pour le centre du pays.


L’industrie des minéraux apporte une petite contribution à l’activité économique nationale durant la seconde moitié du XIXe siècle, mais elle connaît une brève période de prospérité dans certaines régions. Le pétrole soutient une petite industrie de raffinage dans le sud-ouest de l’Ontario. Le charbon de Cap-Breton occupe d’importants marchés aux États-Unis pendant la Guerre de Sécession, avant de reculer après l’abrogation, en 1865, du Traité de réciprocité conclu entre le Canada et les États-Unis, puis d’amorcer un regain constant et majeur en conquérant un marché protégé dans le centre du Canada dans les années 1880.

Durant les années 1870, des gisements d’or font l’objet d’une exploitation à petite échelle en Nouvelle-Écosse et en Ontario, mais nulle part l’extraction minière n’a autant de répercussions qu’en Colombie-Britannique. Dans cette province, en 1858, l’arrivée de milliers de prospecteurs à la recherche d’or fait oublier de façon spectaculaire la relativement tranquille traite des fourrures de la première moitié du siècle. La production augmentant à vive allure, on améliore les transports vers l’intérieur, on aménage à la hâte des campements à flanc de collines, on abat des arbres et dégarnit le sol pour exposer les affleurements rocheux et on brasse et lave le gravier à grande échelle. En cinq ans, la production annuelle atteint quelque 4 millions de dollars. Cette activité fébrile, bien que brève, transforme les paysages et les modes de développement. En 1870, la vallée du Bas-Fraser devient le centre d’activité pour la mise en conserve du saumon, l’exploitation forestière et l’agriculture. Au milieu des années 1880 dans le sud de la province, longtemps occupé par les Autochtones, une population de plus en plus diverse met en place une nouvelle économie à grande échelle reliée au reste du continent par le chemin de fer.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’industrie minière à la fin du XXe siècle en Arctique et dans la taïga : et sur le Bouclier boréal



ADVERTISEMENT


La page suivante :

La production primaire


Pointer disabled  Allez maintenant!
Quiz :

Pour quelle raison avait-on fondé Sudbury ?

Un centre d'échanges commerciales
Une ville mini
Un centre de services