Canadian Geographic
Left navigation image
Fur trade

Dans la Cordillère, de 1821 à 1857


Dans le territoire éloigné, non familier, de la Cordillère, la Compagnie de la Baie d’Hudson est confrontée à des problèmes nouveaux : compétition commerciale et géopolitique persistante de la part des Américains et des Russes, réseaux commerciaux autochtones qui mettent à profit la compétition qui existe et routes d’approvisionnement beaucoup plus étendues. Dans l’arrière-pays, la Compagnie réagit en élargissant son réseau de postes et, au sud du fleuve Columbia, en surexploitant le castor pratiquement jusqu'à l’anéantissement des populations. Sur la côte, elle établit des postes et déploie des navires commerciaux, dont le bateau à vapeur Beaver (1836). Elle affermit sa position en se diversifiant, en s’implantant sur les marchés locaux et d’exportation d’autres produits, notamment le bois, les produits de la pêche et les produits agricoles. En 1841, la Compagnie de la Baie d’Hudson a éliminé la compétition qu’exerçaient les navires commerciaux américains et, à la suite d’une entente avec la Compagnie russo-américaine, a accès à la péninsule de l’Alaska. Les traversées directes à partir de Londres réduisent les problèmes d’approvisionnement. Les fourrures sont apportées au fort Vancouver (1825) pour y être rassemblées à temps pour l’arrivée du navire d’approvisionnement chaque année. Des bateaux caboteurs et des brigades – qui empruntent les routes de canot et sentiers de portage – distribuent les objets de commerce aux postes.

Ce régime de commerce est perturbé par le Traité de l’Orégon (1846) et la ruée vers l’or de Californie (1848). Le prolongement de la frontière internationale le long du 49e parallèle jusqu’à la côte (1846) oblige la Compagnie de la Baie d’Hudson à réorienter son système de transport vers la vallée inférieure du Fraser et le nouveau siège régional établi au fort Victoria. La désignation de l’île de Vancouver comme colonie privée (1849) pour contrer l’expansion américaine est suivie de l’établissement de colons et d’une diversification plus grande de l’économie.

Pour en savoir plus sur le commerce dans l’Ouest, cliquer ici.

Synopsis

Cette partie interactive met en évidence les divers niveaux de production de fourrure de 1828 à 1850, le long de la côte du Pacifique. En cliquant sur diverses régions, un diagramme à barres fluctue en fonction de la production des fourrures, et ce, pour divers types produits dans cette région.














ADVERTISEMENT


La page suivante :

Fin de section


Allez maintenant!  Pointer disabled
Quiz :

En quelle année des marchands anglais construisirent-ils un poste à la baie de James ?

En 1668
En 1706
En 1692