Canadian Geographic
Left navigation image
Fur trade

De 1821 à 1870


Au cours de la période de 1821 à 1870, presque tous les aspects de la vie dans le Nord-Ouest sont marqués par les effets omniprésents du commerce des fourrures.

Le castor demeure le principal objet de commerce, comptant pour 40 % de la valeur de la production de fourrures de l’Ouest au début des années 1820. Les peaux de rat musqué sont les plus abondantes dans presque tous les districts. Ensemble, les fourrures de castor, de rat musqué et de martre représentent 84 % de la valeur des exportations de la Compagnie. Même si les districts exploités depuis moins longtemps sont ceux qui fournissent le plus de fourrures de castor et même si certaines régions montrent une forte diminution après des années d’exploitation en contexte concurrentiel, les quantités de fourrures rapportées au début des années 1820 et plus tard indiquent la résilience à long terme des populations d’animaux à fourrure.

La stabilité qui existe après 1821 est dans une certaine mesure perturbée au cours de la dernière partie de la période par le mouvement pour la libéralisation du commerce, qui émane de l’établissement de la rivière Rouge, des États-Unis et des missions établies un peu partout dans le Nord-Ouest. La compétition accrue amène la Compagnie de la Baie d’Hudson à établir vers la fin de la période de nombreux postes pour tenter de neutraliser les effets des libres-échangistes. La prolifération des postes se fait surtout dans les districts du lac La Pluie et de la rivière au Cygne (Swan River), voisins du refuge des libres-échangistes de la rivière Rouge, et autour du fort Edmonton dans le district de Saskatchewan où il y a une concentration d'établissements métis et de missions.

Synopsis

Cette partie interactive permet à l’utilisateur de sélectionner des spécimens particuliers de fourrure afin d’observer, grâce à divers graphiques, les niveaux de production de fourrure entre 1821 et 1870.










ADVERTISEMENT


La page suivante :

Dans la Cordillère, de 1821 à 1857


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Quel était le principal motif des explorations menées par les Français de 1640 à 1656 ?

L'action de missionnaires
L'expansion du commerce des fourrures
Des raids militaires