Canadian Geographic
Left navigation image
Fur trade

Les explorateurs


Au début du XVIIe siècle, les Français commencent à explorer les rivières qui se déversent dans la vallée du Saint-Laurent. Habituellement, ils se renseignent d’abord auprès des Autochtones sur la géographie de la région, établissent des objectifs pour l’exploration à partir des renseignements reçus et, lorsqu’ils en ont la possibilité, partent explorer en se faisant accompagner de guides autochtones. Leurs découvertes sont communiquées oralement ou par des cartes et des journaux. Au début des années 1680, des agents à Québec ont pour tâche de compiler les cartes et de les transmettre au ministère de la Marine à Paris où le personnel autorisé peut les consulter.

La recherche d’une route pour traverser le continent demeure la motivation des explorateurs pendant toute la durée du régime français, mais elle s’articule généralement autour d’objectifs plus limités. Les commerçants de fourrures cherchent des fournisseurs autochtones; les missionnaires sont en quête de conversions. La revendication de territoires et la recherche de minéraux sont parfois d’importantes motivations pour l’exploration. Parfois, des expéditions militaires rapportent de nouvelles connaissances géographiques.

La direction et la vitesse de l’exploration varient selon les motifs et les possibilités. La participation à des expéditions guerrières autochtones donne à Champlain la possibilité d’explorer la majeure partie de l’est du bassin des Grands Lacs. En cherchant à créer des missions, les prêtres récollets, jésuites et sulpiciens acquièrent de nouvelles informations géographiques. Après 1681, le commerce dans l’arrière-pays est légalisé, et les commerçants français étendent leurs activités beaucoup plus loin que les Grands Lacs. Au XVIIIe siècle, l’exploration vers l’ouest s’accélère sous la pression de la concurrence des Britanniques établis à la baie d’Hudson et dans la vallée de l’Ohio.

Pour en savoir plus sur la colonisation du Canada, cliquer ici.

Synopsis

Cette carte animée montre les routes empruntées par des explorateurs français au cours de divers périodes entre 1603 et 1751. Les boutons sous la carte servent à choisir entre quatre périodes ou à les voir toutes à la fois. L’utilisateur peut explorer des parties de la carte en cliquant pour faire un zoom avant ou arrière et en faisant glisser pour obtenir une vue panoramique.








ADVERTISEMENT


La page suivante :

De 1667 à 1685


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

En 1713, qui a obtenu les terres environnant la baie d'Hudson lors du traité d'Utrecht ?

La Grande-Bretagne
Les Iroquois
La France