Canadian Geographic
Left navigation image
Central Plains

Sables bitumineux


Alberta : les sables bitumineux
Les gisements de pétrole et de gaz naturel sont la plus grande richesse des plaines centrales. La région possède 70 p. 100 des réserves de pétrole du Canada. L’Alberta détient 65 p. 100 du pétrole (la Saskatchewan, 12 p. 100) et 82 p. 100 du gaz naturel. Le transport se fait par pipelines vers l’est du Canada et les États-Unis. Les chiffres ne tiennent pas compte des 2,5 billions de barils de pétrole enfouis dans les sables bitumineux du nord de l’Alberta : 300 milliards en sont récupérables. Le bitume, ce mélange de sable et de pétrole, se retrouve à quatre endroits différents sur une surface égale à la superficie du Nouveau-Brunswick. Le Canada se place juste après l’Arabie Saoudite en terme de réserves connues. À Fort McMurray, le bitume est extrait à ciel ouvert. Il est ensuite chauffé de façon à séparer le sable du pétrole. Même si l’extraction des sables bitumineux suit les règles provinciales de protection de l’environnement, on n’en connaît pas les effets à long terme. Les deux exploitations de Fort McMurray sont la quatrième source de dioxyde de carbone au Canada. En 2025, 70 p. 100 du pétrole du pays viendra des sables bitumineux.

Synopsis

Richesses du sous-sol Une carte du Canada met en évidence la région des Plaines centrales. Cette carte se réduit ensuite et fait place à une carte plus détaillée de la région. Le menu affiché permet d’obtenir des renseignements sur trois sujets :
• Les principaux clients de la potasse
• Pétrole et gaz
• Agriculture








ADVERTISEMENT


La page suivante :

Fin de section


Allez maintenant!  Pointer disabled
Quiz :

Comment appelle-t-on le mélange de sable et de pétrole?

Bitume
Dioxyde de carbone
Or de silicium