Canadian Geographic
Left navigation image
Early survival

Établissement iroquoien


PÉRIODE ANCIENNE (500-1 300 ap. J.-C.)
L’introduction du maïs vers 500 ap. J.-C. précède celle du haricot, de la courge, du tournesol et du tabac. Trois groupes d’agriculteurs – ceux de Glen Meyer et Pickering, et le groupe en formation des Iroquoiens du Saint Laurent – émergent de cultures antérieures non agricoles. Les indices permettent de croire que vers 1 300 ap. J. C. les peuplades de Pickering ont conquis et dispersé le groupe voisin de Glen Meyer.

PÉRIODE MOYENNE (1 300-1 400 ap. J.-C.)
La conquête (vers 1 300 ap. J.-C.) des habitants de Glen Meyer par ceux de Pickering crée en Ontario une culture relativement homogène qui, connue sous le nom d’Uren-Middleport, s’étend dans l’État de New York et influence les Iroquoiens du Saint Laurent. La population augmente avec la percée agricole et les villages deviennent plus grands et plus nombreux. Les plus grands villages du XIVe siècle occupent une superficie de plus de deux hectares et comptent plus de 1 000 personnes.

PÉRIODE RÉCENTE (1 400 ap. J.-C.- CONTACT EUROPÉEN)
Vers le début du XVe siècle, les Iroquoiens du Saint Laurent s’installent le long du fleuve jusque dans le voisinage de Québec où Jacques Cartier fait leur rencontre en 1535. À cette époque, ils avaient disparu entre le lac Ontario et Montréal; des indices archéologiques portent à croire qu’ils furent conquis et partiellement assimilés par les Hurons du nord du lac Ontario. Avant la fin du XVIe siècle, les villages hurons se concentrent de plus en plus à l’extrémité orientale de la baie Georgienne. Les Neutres choisissent de s’établir un peu plus à l’est, à l’extrémité occidentale du lac Ontario. Les deux déplacements visèrent probablement à créer des zones tampons, l’une entre les Hurons et la ligue des Cinq Nations de l’État de New York, l’autre entre les Neutres et la Nation du Feu de la péninsule du Michigan.

Pour comprendre l’importance et le développement de l’agriculture au Canada, cliquer sur le lien suivant :

Synopsis

Cette carte interactive illustre les modèles d’établissements, les influences, la guerre et la dispersion des Autochtones dans les régions du Saint-Laurent et des Grands Lacs. L’utilisateur peut sélectionner une période à l’aide du bouton de la case de défilement d’une couleur. Des flèches mettent en évidence les régions délimitées. L’utilisateur peut explorer des parties de la carte en cliquant pour faire un zoom avant ou arrière et en faisant glisser le curseur pour obtenir une vue panoramique.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Plantes cultivées


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Quel événement força les Thulés à adapter leur culture a l'Arctique canadien ?

Nouvelles relations commerciales
La guerre
Les changements climatiques