Canadian Geographic
Left navigation image
Climate change

Les Prairies


Après le Nord du Canada, le Sud des Prairies est la région la plus touchée par les changements climatiques. Depuis les années 1940 et le début des années 1950, la longueur de la saison de croissance dans les Prairies s’est accrue d’environ 10 à 15 jours. Il y a moins d’enneigement et le ruissellement printanier commence plus tôt. La plupart des modèles de changement climatique suggèrent que les zones semi-arides des Prairies seront plus vulnérables à la sécheresse avec la hausse des températures. Les surfaces pastorales et les peupleraies des Prairies du sud pourraient s’étendre vers le nord, et empiéter sur l’actuelle forêt boréale.

Les glaciers le long des pentes est des Rocheuses, qui alimentent les rivières dans toutes les Prairies, ont rétréci en moyenne de 25 % au cours du dernier siècle réduisant le débit en aval. La couverture glaciaire totale approche de son plus bas niveau en 10 000 ans. Si les glaciers continuent à rétrécir, cela intensifiera les pénuries d’eau et la sécheresse, surtout dans le Sud de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Synopsis

Cette terre riche en eau, lutte contre la sécheresse Sur la première carte des Prairies présentée dans cette page (« Climat actuel »), les zones climatiques correspondent à différentes couleurs : région subarctique, forêt des contreforts, forêt boréale, tremblaie et surface pastorale. La seconde carte (« Climat futur ») montre l’expansion projetée de toutes les zones climatiques vers le nord.








ADVERTISEMENT


La page suivante :

Ontario, Québec


Allez maintenant!  Allez maintenant!
Quiz :

Quelles sont les deux villes de la Colombie-Britannique qui seront les plus touchées par l’élévation du niveau de la mer ?

Kamloops et Kelowna
Vernon et Penticton
Victoria et Vancouver