Le 18 juin 1812, le président américain James Madison signe une déclaration de guerre contre la Grande-Bretagne. La Guerre de 1812, comme on l’appelle maintenant, est l’aboutissement de l’accumulation de tensions entre la Grande-Bretagne et les États-Unis dont le commerce de plus en plus florissant avec l’Europe est menacé par les actions et les règlements des Britanniques dans les ports que contrôlent ceux-ci. Ce sera une guerre peu concluante du point de vue militaire, mais, sur le plan politique, ses répercussions s’étendront jusqu’à aujourd’hui.

Plan de leçon : Simulation - Activités en classe

Exploitation des techniques de repérage (télédétection)